Le paradoxe français: Entre fierté nationale et hantise du déclin

Front Cover
Armand Colin, Mar 22, 2017 - Business & Economics - 224 pages
Les Français n’ont pas le moral. Situation économique incertaine, climat social préoccupant, sentiment d’insécurité, perte de puissance au sein de la communauté internationale... autant d’éléments qui viennent entretenir pour certains la nostalgie d’une grandeur passée, pour d’autres un réel pessimisme quant à leur avenir.

Dans le même temps, les Français ont toujours été perçus et se définissent eux-mêmes comme un peuple « arrogant ». Cette supposée arrogance est en fait liée à la très singulière histoire de la France, patrie des droits de l’homme, terre d’immigration, « Grande » porteuse de valeurs républicaines et laïques, histoire dont ils sont légitimement fiers.

Mal à l’aise avec l’idée de « nation » et avec les symboles qui lui sont liés, les Français semblent ainsi aujourd’hui tiraillés entre fierté et autodénigrement, dans un contexte où « l’identité nationale » se cherche une définition et où la France, pour ce qu’elle représente, est prise pour cible.

Cet essai singulier et citoyen vient éclairer ce paradoxe.
 

Contents

Section 1
Section 2
Section 3
Section 4
Section 5
Section 6
Section 7
Section 8
Section 10
Section 11
Section 12
Section 13
Section 14
Section 15
Section 16
Copyright

Section 9

Other editions - View all

Common terms and phrases

Algériens allemande américaine Angela Merkel arabes attentats aujourd’hui Béatrice Giblin C’est c’est­à­dire c’était colonial contexte culturelle d’ailleurs d’autres d’avoir d’entre d’être d’influence d’une déclin défense désormais djihadistes économique élus États européens États­Unis faible François Hollande francophonie Front national gauche Gaulle géopolitique gouvernement Guerre mondiale immigrés internationale Irak islamistes jusqu’à l’Algérie l’Allemagne l’anglais l’Angleterre l’armée française l’arrivée l’école l’économie l’Église catholique l’Empire l’ensemble l’époque l’Espagne l’Est l’État l’Europe l’extrême l’histoire l’humiliante l’idée l’identité l’immigration l’importance l’indépendance l’occupation l’on l’opération l’organisation l’origine l’OTAN l’UE l’une l’Union européenne l’unité laïcité langue française Maghrébins métropoles militaire milliards d’euros millions d’habitants mondialisation musulmans n’avait n’en n’est n’était n’ont nation nationale Nicolas Sarkozy nombre peut­être population pouvoir puissance qu’à qu’elle qu’en qu’il qu’on qu’une racines chrétiennes réfugiés régionales régions régions françaises République royaume Royaume­Uni rural s’agit s’en s’est s’il Saddam Hussein seulement siècle sociale statut taux territoire terroristes traité de Lisbonne traité de Maastricht travailleurs

About the author (2017)

Béatrice Giblin est géographe, fondatrice de l’Institut français de géopolitique de l’université Paris VIII et directrice de la revue Hérodote.

Bibliographic information