Cours de mécanique, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page ii - Paris dans le cours du mois d'octobre i853, et toutes les formalités prescrites par les Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Page 155 - Un génie survient, qui, après y avoir toujours pensé, proclame cette vérité que tous les corps de la nature s'attirent mutuellement, en raison directe des masses et en raison inverse du carré de la distance.
Page ii - Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires. Tout exemplaire du présent Ouvrage qui ne porterait pas , comme ci-dessous , la signature de l.Éditeur, sera réputé contrefait. Les mesures nécessaires seront prises pour atteindre, conformément à la loi, les fabricants et les débitants de ces exemplaires.
Page 277 - Puisque la résultante de deux forces est représentée en grandeur et en direction par la diagonale du parallélogramme construit sur ces...
Page ii - Paris dans le cours du mois de décembre 1860, et toutes les formalités prescrites par les Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Page 347 - Et comme le mouvement du point s'effectue dans un plan, il s'ensuit que les aires décrites par le rayon vecteur du mobile dans ce plan, sont aussi proportionnelles au temps. La valeur de ces aires peut s'exprimer facilement en observant que toute aire plane est égale à la racine carrée de la somme des carrés de ses projections sur trois plans rectangulaires. On aura donc, pour l'expression de ces aires , Réciproquement, si les aires décrites par les projections du rayon vecteur sont proportionnelles...
Page 289 - M' reste en K. Or, les directions des trois droites MK, MM', MM, ont pour limites celles des tangentes aux trajectoires, relative et absolue, du mobile, et à celle du point coïncident du système; et les rapports de ces trois droites ont pour limites ceux des vitesses sur ces trajectoires. D'où l'on conclut, comme précédemment, que : La vitesse relative est la résultante de la vitesse absolue, et de la vitesse, prise en sens contraire, du point coïncident (fit système.
Page 423 - GNOMONIQUE GRAPHIQUE , ou Méthode simple et facile pour tracer les cadrans solaires sur toutes sortes de plans...
Page 13 - ... est représentée, en grandeur et en direction , par la diagonale du parallélogramme construit sur les deux forces données.
Page 154 - A L'ATTRACTION MUTUELLE DES CORPS. 156. L'ensemble des phénomènes célestes nous conduira plus tard à admettre que les molécules des corps s'attirent proportionnellement à leurs masses, et en raison inverse du carré de leur distance.

Bibliographic information