L'homoepathie mise a la portée de tout le monde

Front Cover
J.B. Baillière et fils, 1863 - 370 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 369 - Paris dans le cours du mois de décembre 1860, et toutes les formalités prescrites par les Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires.
Page 369 - L'auleur |et l'éditeur de cet ouvrage se réservent le droit de le traduire ou de le faire traduire en toutes les langues. Ils poursuivront, en vertu des lois, décrets et traités internationaux, toutes contrefaçons ou toutes traductions faites au mépris de leurs droits. Le dépôt...
Page 285 - ... moins épaisses, faciles à détacher, au moins à une époque un peu avancée de la maladie, et ayant la plus grande tendance à gagner les voies aériennes. La synonymie de cette affection est extrêmement riche.
Page 247 - Aussitôt qu'on est piqué par le serpent, sur-le-champ même, sans faire un pas de plus, placer une ligature à un pouce au-dessus de la piqûre, avec une cravate ou une bretelle ; serrer convenablement ; 2» Examiner les plaies, en reconnaître le nombre, juger, par l'intervalle qui sépare l'empreinte, des crocs de la grosseur du serpent...
Page 230 - Nous voulons seulement aborder quelques points qui laissent encore des doutes sur sa nature et sa cause. sence d'une quantité notable d'albumine avec ou sans globules sanguins dans l'urine; par une moindre proportion des sels et de l'urée dans ce liquide, dont la pesanteur spécifique est presque toujours plus faible que dans l'état sain; enfin, par la coïncidence ou le développement ultérieur d'une hydropisie particulière du tissu cellulaire et des membranes séreuses.
Page 41 - Maladie qui cause une perte subite et plus ou moins complète des sensations et du mouvement, sans que la respiration et la circulation soient suspendues.
Page 168 - Gale, maladie très contagieuse consistant en des vésicules légèrement élevées au-dessus du niveau de la peau , transparentes à leur sommet , contenant un liquide visqueux; cette maladie eslatlribuée à la'présence sous l'épiderme d'un insecte désigné sous le nom d'acarus.
Page 42 - ... malade se rétablit sans conserver aucune trace de son attaque, ou le coma disparaissant laisse après lui une hémiplégie, la perte de la parole ou la perte de la vue, accidents qui sont persistants ou passagers.
Page 110 - ... ou l'oreille à nu sur le trajet de la trachée ou à la partie postérieure du thorax. Il est ordinairement tellement fort qu'il masque complètement le bruit de l'expansion vésiculaire qu'il est impossible de reconnaître. La quinte de toux détermine le plus souvent de la douleur au larynx , à la trachée-artère et à la partie antérieure du sternum; elle s'accompagne le plus ordinairement, dès le début, d'une grande anxiété. Le malade s'élance à son séant, et semble saisi d'un...
Page 194 - Eruption de vésicules rassemblées en groupes sur une base enflammée, et disposées de manière à occuper une ou plusieurs surfaces bien circonscrites et séparées entre elles par des intervalles où la peau est restée saine. Les diverses dénominations que les auteurs ont données à l'herpès viennent surtout de sa forme ou du siége qu'il occupe.

Bibliographic information