Chimie, céramique, géologie, métallurgie, Volume 1; Volume 3

Front Cover
Mallet-Bachelier, 1861 - 628 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 68 - Traités sont remplies dans les divers États avec lesquels la France a conclu des conventions littéraires. Tout exemplaire du présent Ouvrage qui ne porterait pas, comme ci-dessous , la griffe de l'Éditeur, sera réputé contrefait , Les mesures nécessaires seront prises pour atteindre, conformément à la loi, les fabricants et les débitants de ces exemplaires. Paris.
Page 491 - Quelques couleurs s'appliquent directement , telles que le commerce les fournit; d'autres an contraire exigent , avant de pouvoir être employées, une addition variable fixée par l'expérience , préalablement sans doute; on les ramène de la sorte à se développer toutes à une température déterminée. L'assortiment rapporté de Canton , enlevé sur la table d'un peintre chinois , nous donne l'exemple d'une palette toute préparée. Les additions avaient dû être faites, et nous...
Page 254 - L'excès d'alcali se volatilisait, et des cristaux se formaient au sein de la masse vitreuse bien liquide. La présence de la silice était nécessaire pour donner au fondant une certaine fixité et pour constituer un silicate fusible au milieu duquel les cristaux pouvaient se développer avec la netteté désirable.
Page 292 - ... dans les analyses, que pour précipiter certains métaux de leur dissolution dans les acides. Ce corps est, dans bien des cas, un des réactifs les plus exacts et les plus commodes que l'on connaisse. Les faits consignés dans la présente Note montreront qu'il peut également servir avec beaucoup d'avantage à séparer certains corps les uns des autres en les transformant, par la voie sèche, en sulfures. Il peut arriver alors que l'un des sulfures formés soit inattaquable par les acides à...
Page 450 - ... les couleurs aient le ton à l'emploi; mais si la coloration est propre à l'oxyde lui-même, et que celui-ci ne doive être que disséminé et non à l'état de combinaison dans le flux, on ne doit pas fondre avant l'emploi : les couleurs variées que produit le peroxyde de fer sont dans ce cas; si l'on fondait le peroxyde de fer avec les flux , la couleur serait notablement altérée, et la deuxième fusion qu'elle éprouverait , dans la cuisson de la peinture l'altérerait encore davantage....
Page 454 - L'ammoniaque donne un volumineux précipité d'oxyde de fer entraînant un peu d'alumine. L'oxalate d'ammoniaque ne décèle que des traces de chaux. La liqueur se comporte, du reste , comme une dissolution de perchlorure de fer pur. Nous avons examiné deux échantillons différents , l'un , a , provenant de la collection de l'École des mines, l'autre, b, appartenant au Musée céramique; tous les deux ont présenté les mêmes réactions.
Page 247 - Mémoire sur une nouvelle méthode pour obtenir des combinaisons cristallisées par la voie sèche, et sur ses applications à la reproduction des espèces minérales ; par M.
Page 453 - Nous avons examiné quatre échantillons variés de cette matière, qui n'est autre chose que de la céruse de belle qualité. Traitée par l'acide nitrique étendu , elle s'y dissout, à l'exception de quelques flocons siliceux, et la dissolution présente tous les caractères d'une solution de nitrate d'oxyde de plomb pur. Elle ne renferme que des traces d'oxyde de cuivre-, nous n'avons trouvé aucune trace d'acétate de plomb. Cette marchandise se trouve , dans le commerce chinois , enveloppée...

Bibliographic information